Ces Jeux Olympiques, d’un point de vue écologique :

Tpe20172018

Les médias en ont beaucoup parlé durant la durée des Jeux : la pollution des baies et lagunes de Rio atteint des taux records mettant en danger la santé des athlètes. La dépollution de la baie de Guanabara, qui était l’une des grandes promesses faites au Comité international olympique (CIO), lors de la candidature de la ville, n’aura pas eu lieu.rio-2016-eco-barriere-pollution

Des réserves naturelles mises à mal. Une réserve écologique située sur une zone côtière sensible a été rasée pour faire place au golf olympique, et une autre a été très dégradée toujours pour construire des infrastructures sportives. Pourtant, la municipalité n’a pas réussi à planter suffisamment d’arbres pour compenser ces pertes, comme elle s’y était engagée.

Toutefois, comme la nature fait toujours bien les choses, la vie sauvage n’a pas disparu de ces zones : boas, crocodiles et paresseux n’ont pas vraiment quitté les lieux, si bien qu’il a fallu trouver des…

View original post 269 mots de plus

Publicités

De la destruction de la planète par la civilisation industrielle à sa régénération par la permaculture

Au-delà du climat

Le jour de dépassement arrive chaque année un peu plus tôt, qu’elle en est réellement la cause ? Comment inverser la tendance ?

Le jour de dépassement français, c’est le 5 mai

Samedi 5 mai 2018, c’est le jour de dépassement français. C’est-à-dire le jour où la France aura consommé plus de ressources que ce que la planète pourrait supporter en un an si tous ses habitants vivaient comme des français. Ou plutôt le jour où le français « civilisés » [dont je fais partie] appartenant au système France, payant ses impôts, travaillant corps et âme au développement de son pays, et profitant de son salaire pour consommer ses besoins vitaux ou non-vitaux [alors que, comble du comble, il pourrait les produire lui même], aura épuisé sa part de planète qui lui « revient ». A partir de dimanche 6 mai, il vit en épuisant la planète et la vie…

View original post 1 114 mots de plus

Kit du potager ultra productif en permaculture

Au-delà du climat

Quelques règles de bases à respecter pour produire de manière efficace sur une petite surface

Les arbres, et notamment ceux dont les feuilles sont comestibles, sont ce qu’il y a de plus productif en termes de production végétale (pour l’alimentation mais pas que). Si toutefois l’espace manque et que nous souhaitons réaliser un potager, il existe alors des règles basiques à respecter, celles du vivant, pour que ce dernier soit très productif. Il sera alors possible d’optimiser au maximum la production au m² quand ces derniers se font rares, comme en ville et par exemple sur un balcon.

  • Diversité/densité: Il n’y a pas de limite à la densité, entre deux graines, il est toujours possible d’en semer une ! C’est le principe de la densité. Plus nous semons de manière dense, plus le sol va s’enrichir, plus l’ensemble des plantes pourront en profiter, plus la production sera grande…

View original post 824 mots de plus

Le glyphosate en cinq questions

On n'est pas des moutons

Le glyphosate, dont l’utilisation a été renouvelée pour cinq ans par l’UE en novembre dernier, s’est encore retrouvé au cœur des débats lors de l’examen d’un projet de loi sur l’agriculture à l’Assemblée nationale française, lundi 28 mai 2018. Pourtant, on ne sait pas toujours vraiment ce dont il s’agit. Pour tout connaître sur le pesticide le plus utilisé au monde, quelques éclaircissements s’imposent.

Après avoir longuement hésité, l’Union européenne a prolongé de cinq ans, en novembre 2017, l’autorisation de vente du glyphosate sur son territoire. Dix-huit Etats s’y sont montrés favorables – dont l’Allemagne -, neuf ont voté contre et le dernier des vingt-huit s’est abstenu. Une décision arrachée presque à la dernière minute, puisque l’autorisation actuellement en vigueur prenait fin le 15 décembre.

Ce vote a réussi la prouesse de décevoir autant les vendeurs de glyphosate que ceux qui militent pour son interdiction. Les producteurs se sont ainsi déclarés « profondément…

View original post 1 093 mots de plus

La pollution est dangereuse pour le cerveau des bébés, prévient l’Unicef

On n'est pas des moutons

Les Nations unies ont tiré ce mercredi la sonnette d’alarme sur les dangers posés par la pollution atmosphérique pour le cerveau en développement des bébés, un fléau qui affecte particulièrement les pays asiatiques.

Le continent asiatique, qui produit régulièrement d’impressionnantes images de « smog » à New Delhi ou Pékin, totalise 16 des 17 millions d’enfants dans le monde âgés de moins d’un an qui sont exposés à des niveaux critiques de pollution – au moins six fois supérieurs aux plafonds considérés sûrs pour la santé.

L’Inde arrive en tête de liste des pays avec le plus de bébés exposés, suivie par la Chine, indique l’Unicef dans un rapport intitulé « Danger In The Air » rendu public mercredi.

La pollution impacte « l’apprentissage des enfants »

La pollution « impacte l’apprentissage des enfants, leurs mémoires, leurs capacités linguistiques et motrices », a déclaré à l’AFP Nicholas Rees, auteur du rapport.

Les liens de la pollution atmosphérique…

View original post 222 mots de plus

Quelques simples alternatives pour réduire ses déchets

De nos jours les solutions simples ne passent pas. Il faut pourtant aller aux méthodes simples dans les ménages pour tendre au « zéro déchet ». C’est dans les habitudes que la changement germera.

Slow Joy

Le plastique fait partie de nos quotidiens, on en consomme des tonnes par jour dans le monde. On le retrouve partout ; en cosmétique, une fois rincé, il fini dans nos océans/rivières tuant la faune et la flore ; au supermarché pour emballer tout aliment ; en déco… Bref, dur de ne pas en trouver quelque part.

Dans ma démarche vers le zéro déchet (j’essaie de réduire au maximum comme je le peux), j’ai mis en place quelques solutions pour éviter de jeter, polluer et pour faire des économies. Des petites choses simples à la portée de tous !

astuces-zero-dechet (2) Protéines de soja déshydratées en vrac – Granola maison – Thé en vrac + infuseur inox

VertsMoutons(2) Perles en céramique qui purifient l’eau

  • J’évite un max les cosmétiques aux emballages en plastique. Je dis oui aux récipients en verre, réutilisables ou aux cosmétiques solides.
  • BYEBYE tampons et serviettes hygiéniques jetables…

View original post 352 mots de plus

Si nous voulons des fruits comestibles commençons par planter les bonnes graines. Une de ces graines s’appelle l’altruisme !

Eh oui !! Nous avons détruit tout pour vivre finalement moins heureux.

Aphadolie

Time : 3 mn 26


Si nous voulons des fruits comestibles commençons par planter les bonnes graines

 

Planète Terre - Main 

Une de ces graines s’appelle l’altruisme !

Einstein a dit : « Il est absurde de croire que nous pouvons obtenir des résultats différents en continuant à faire exactement la même chose. », alors si ensemble nous regardions ce que nous pouvons faire autrement pour que le monde soi meilleur ?

Décidons enfin et ensemble de l’avenir que nous voulons avoir

En moins d’un siècle l’être humain a fait 100 fois plus de dégâts sur la planète que la plus grande catastrophe écologique connue depuis des millions d’années parce que nous nous sommes laissés guidés par nos désirs sans nous soucier des conséquences que cela pourrait avoir, ce n’est pas un jugement, mais seulement un état de fait.

En seulement quelques dizaines d’années nous avons effacé  de la Terre des milliers d’espèces…

View original post 208 mots de plus